gestion du stress avant un entretien d'embauche

Les émotions sont au cœur du fonctionnement des êtres humains. Elles nous impactent tous mais de manière différente.

Il est nécessaire de savoir les gérer au risque de ne pouvoir atteindre les objectifs poursuivis.

En particulier, le «mauvais» stress avant un entretien d’embauche peut impacter négativement la performance. Afin d’en limiter les effets, nous allons partager avec vous quelques pratiques utiles.

I. Comment gérer le stress avant un entretien d’embauche

1. Renseigner vous sur l’entreprise avant l’entretien

Relisez attentivement l’offre d’emploi et la description de poste. Prenez des informations sur l’entreprise, voire sur la personne que vous allez rencontrer. Ces sujets seront évidemment évoqués au cours de l’entretien et, de manière générale, le fait de maîtriser votre discours aura inévitablement pour effet de vous mettre en confiance.(tout en mettant d’ailleurs votre interlocuteur en confiance).

Analysez les points « négatifs » de votre parcours et élaborez un discours positif pour les évoquer. Soyez clairs et concis et évitez l’autojustification. Reconnaître vous devez vous améliorer est une force, pas une faiblesse.

Evitez de vous « survendre » au risque de perdre toute crédibilité (par exemple n’indiquez pas un niveau d’anglais confirmé si vous n’êtes pas prêts à assumer que l’entretien puisse basculer dans cette langue).

Munissez vous d’outils pour prendre des notes. C’est à la fois un gage de sérieux mais aussi un élément qui peut également vous demander une certaine contenance.

2. Gagnez en confiance

Si vous manquez de confiance en vous ou si vous avez peu d’expérience en expression orale , vous pouvez vous entraîner avec une personne de votre choix ou devant une caméra. Un bon discours est un discours clair, concis avec un début, un développement et une conclusion. Le manque de confiance se traduit généralement à l’oral par la peur des silences, d’en dire trop peu d’où de longues tirades durant lesquelles vous exprimez de manière répétée le même argument. Ne soyez toutefois pas fermés ou trop synthétiques et évitez de vous contenter de répondre par oui ou par non.

II. Préconisations à suivre pour gérer votre stress :

  • Astuce 1 : Veillez à  la qualité de votre sommeil

  • Astuce 2 :Mettez en œuvre les techniques de relaxation : Fermez les yeux, videz votre esprit et méditez en vous concentrant sur votre respiration.

  • Astuce 3 :Écoutez de la musique, La musique relaxante aide votre cerveau à se détendre et à stimuler votre productivité et votre créativité.

À lire aussi : https://www.sads-interim.eu/https-www-sads-interim-eu-la-mobilite-interne-en-entreprise/